samedi 29 novembre 2014

Vous êtes ici : échoplanète - Environnement, économie et solidarité en Provence » Actu » RSE » Le tag propre communique en respectant l’environnement

Le tag propre communique en respectant l’environnement

26.08.2013 / RSE / Source : La Provence - V.G.

Imprimez :

tag com

redactionDans le cadre de son « Pass santé+ Prévention contraception », visant à offrir aux jeunes un accès gratuit à une contraception de proximité, de prévenir des grossesses non désirées et d’informer sur les infections sexuellement transmissibles, la région Paca a décidé de communiquer (pour la seconde fois) de manière innovante en utilisant le principe des « tags propres ». Ce moyen de communication, respectueux de l’environnement, est révolutionnaire. Finis les flyers qui polluent les trottoirs de notre ville.

Comment ça marche? La réalisation du visuel est assez simple. Un pochoir en aluminium préalablement découpé, pour former l’information à faire passer, est apposé sur un sol ou un mur, et de l’eau de récupération est pulvérisée au-dessus. Le goudron est ainsi nettoyé en profondeur et c’est la différence avec celui qui ne l’est pas qui laisse apparaître le message. La société en charge de cette opération de communication porte bien son nom- »Cleancom » (comprendre communication propre).

« Faire marcher l’économie locale »

Le siège de la société est basé à Lyon mais ses jeunes dirigeants Jean-Philippe Girard, Martin Nourrit et Benjamin Pellissier mettent un point d’honneur « à faire marcher l’économie locale. Nous mettons à contribution les artisans des villes dans lesquelles nous communiquons. Notre adage: « un demain autrement« , qui pour nous, signifie un lendemain plus respectueux de l’environnement et un retour à la collaboration avec les acteurs économiques locaux dont le panel des métiers est très enrichissant« , souligne Jean-Philippe.

La région Paca a fait le choix du tag propre et d’une information claire et simple, celle du Pass santé+, suivi de l’adresse de son site internet. Il y a quelques mois, c’est MPM qui se lançait dans l’aventure en demandant la réalisation d’un parcours signalétique (en couleur et ludique) tout autour de la Plaine pour informer les habitants sur la mise en place de nouveaux containers de tri. Entre publicité et art, la différence n’est pas évidente à faire à la vue d’un tag, mais une chose est sûre, en cette année de la culture, le principe ne peut pas être plus adapté et pourrait peut-être permettre à la ville d’acquérir ses galons de perceptrice en matière de communication.

Pour en savoir plus: www.cleancom.fr ou www.facebook.com/cleancom

Lire aussi:

Lancement du site « Ressouce0″, média et centre de ressouces reliant l’art et l’écologie

Les Insolites : Le recyclage au service de l’art

Les Insolites: L’art de Mark Langan cartonne

 

Par