jeudi 28 août 2014

Vous êtes ici : échoplanète - Environnement, économie et solidarité en Provence » Actu » RSE » La Fondation Nicolas Hulot publie «Démocratie participative: guide des outils pour agir»

La Fondation Nicolas Hulot publie «Démocratie participative: guide des outils pour agir»

1.08.2013 / RSE, Santé et environnement / Source : Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme

Imprimez :

guide democratie participative

contribution14 fiches pour donner aux citoyens les moyens de contribuer aux décisions de demain .

Convaincue que la «transition écologique» est conditionnée à une meilleure prise en compte des enjeux de long terme par nos systèmes démocratiques occidentaux, la Fondation Nicolas Hulot (FNH) mène, depuis 2007, des travaux sur la réforme des institutions françaises et la nécessité d’une meilleure prise en compte de l’avis citoyen. Après la publication de son livre «Pour une 6e République écologique», proposant les fondements d’une nouvelle architecture institutionnelle, la Fondation propose aujourd’hui «Démocratie participative: guide des outils pour agir». Nouvel opus de sa collection «Etat des lieux et analyses», ce guide gratuit apporte un éclairage sur les méthodes et les outils de démocratie participative existants.

Des processus de démocratie participative qui émergent partout et se multiplient

Réponse au malaise croissant à l’égard des mécanismes de décision? Désir des citoyens de ne plus se voir exclus des prises de décision? De plus en plus d’initiatives dites de «démocratie participative» émergent aux quatre coins du monde: ateliers de scénarios, assemblées constituantes citoyennes, community organizing, certifications participatives, jurys citoyens, forums ouverts, world cafés, sondages délibératifs et collaboratifs… Des Etats-Unis à l’Amérique du Sud, en passant par l’Australie ou l’Inde, ces initiatives ont peu à peu atteint l’Europe et fleurissent désormais sur le territoire français.

Désireuse d’encourager cet élan, la Fondation Nicolas Hulot a souhaité approfondir la question en y consacrant une analyse complète. Comme l’explique Charline Labuset, chargée de projet démocratie et gouvernance: « Nous voyons dans ces outils de démocratie participative, un levier pour passer de la satisfaction des intérêts particuliers à celui de l’intérêt général, d’où la volonté de les rendre accessibles à l’ensemble des acteurs susceptibles de les utiliser. Citoyens, élus, entreprises, société civile… Tous doivent s’emparer de ces outils afin de contribuer aux solutions à apporter aux enjeux du monde contemporain, mais encore faut-il s’y retrouver! Nous les avons donc décryptés et regroupés dans une publication».

Un guide pour y voir plus clair: coût, échelle géographique, durée, public visé…

Elaboré suite à un travail de recherche approfondi et à l’audition d‘une quarantaine d’experts, de citoyens, de chercheurs et de praticiens de la démocratie participative, «Démocratie participative: guide des outils pour agir» présente les quatorze mécanismes que la FNH a estimé les plus efficaces.

Construit comme un guide pratique, chaque méthode fait l’objet d’une fiche détaillant l’action, le processus de mise en œuvre, et l’illustre par des exemples et des témoignages. Dans un souci de pédagogie et de lisibilité, la Fondation a par ailleurs décliné six critères d’appréciation (coût, échelle géographique, durée, visée, échelle de participation, public visé) illustrés par des pictogrammes.

 Comment se procurer «Démocratie participative: guide des outils pour agir»?

Imprimé à 3 000 exemplaires, le guide a déjà été diffusé à plus de 1 500 personnes : sénateurs, députés, régions, ONG… Pour se le procurer en version papier (sous réserve du stock disponible), il suffit d’en faire la demande auprès de Charline Labuset (c.labuset@fnh.org) ou bien en remplissant le formulaire dédié.

Le guide est également disponible sur le site de la Fondation Nicolas Hulot . Depuis sa mise ligne, fin juin, il a été téléchargé plus de 500 fois.

Lire aussi:

A Coudoux, le Forum dynamise démocratie participative

Livre: « Pour une 6e République écologique » ou comment allier démocratie et écologie

Peut-on concilier démocratie et écologie ?

 

Par